Atelier ou Conférence

Baniere01_MS_mont
Atelier classe de secondaire 4 Collège Esther-Blondin

Vous pouvez inviter Marie-Soleil Roy pour un atelier sur le théâtre ou la littérature.

Marie-Soleil est artiste et écrivaine à l’école, voir les deux fiches ci-bas :

https://cultureeducation.mcc.gouv.qc.ca/repertoire/36277

https://cultureeducation.mcc.gouv.qc.ca/repertoire/4773

Aussi conférencière, elle est régulièrement appelée par les bibliothèques, les écoles primaires et secondaires, les cégeps, les centres culturels et les centres jeunesse afin de témoigner de son parcours atypique de créatrice. Ses rencontres sont toujours très ludiques et vivantes. En tant qu’artiste multidisciplinaire et écrivaine, elle a beaucoup à témoigner. De plus, son expertise en tant que médiatrice culturelle qui inclut sa communauté à ses œuvres est très enrichissante à partager.

L’essentiel lors de ses échanges créatives avec les jeunes est de les ouvrir à la culture artistique et d’apporter un peu de magie à leur apprentissage.

Sa fiche sur le site de Communication Jeunesse :

https://www.communication-jeunesse.qc.ca/createurs/roy-marie-soleil/

Exemples d’ateliers :

  • À la découverte de mon histoire par le jeu dramatique Genre : Écriture jeunesse Clientèle : Enfants de 6 à 12 ans durée : 60 minutes   Marie-Soleil présente et lit un extrait d’un de ses livres, tout en animant les jeunes et en les faisant interagir de manière théâtrale avec son œuvre. L’artiste bouge avec les enfants qui entrent dans son monde imaginaire comme faisant partie d’une pièce de théâtre. Par la suite, les jeunes du premier cycle du primaire sont invités, en grand groupe, à créer leur propre histoire. Ils inventent donc une histoire sur un sujet choisi, mais sous forme dramatique avec leur corps et leur voix comme outil.
  • Ici, on commence par la fin Genre : Écriture jeunesse Clientèle : 11 ans et plus durée : 60 minutes Marie-Soleil présente et lit un extrait d’un de ses contes pour adolescents ou d’une pièce de théâtre. Par la suite, afin de simplifier le monde de l’écriture aux jeunes, Marie-Soleil a imaginé un atelier autour de la quatrième de couverture. Chaque équipe pige au hasard sa source d’inspiration. Les thèmes suivants sont abordés : l’amitié, le rêve, la guerre, l’intimidation, l’amour, la famille, leur quotidien, etc. En petits groupes, les élèves créent une histoire par un résumé invitant. Finalement, toujours dirigés par l’auteure, ils sont invités à lire le fruit de leur création de manière théâtrale au reste de la classe. Plaisir assuré.
  • Et si je racontais ma vie…Genre : Écriture jeunesse Clientèle : Tous les âges durée : 60 minutes Marie-Soleil amorce son atelier en présentant et en lisant un extrait d’un de ses livres, tout en animant les jeunes et en les faisant interagir à ce qu’ils écoutent. Par la suite, les élèves sont amenés à créer une petite histoire en équipes, inspirée des mots de l’auteure. Pour ce faire, chaque équipe pige au hasard sa source d’inspiration. Cette partie de l’atelier peut aussi être vécue individuellement ou en grand groupe; l’artiste s’adapte à chacune des dynamiques de groupe. Les sujets suivants sont abordés : l’amitié, le rêve, la guerre, l’intimidation, l’amour, la famille, leur quotidien, etc. Ce sont des sujets qui lient les jeunes à leur propre vécu. Finalement, chaque participant est invité à monter sur une petite scène, sur une chaise rouge, etc., afin de présenter ses idées au reste du groupe.
  • C’est fini les bonshommes allumette! Genre : Illustration jeunesse Clientèle : Enfants de 6 à 12 ans durée : 60 minutes  Marie-Soleil amorce son atelier en présentant et en lisant un extrait d’un de ses livres, tout en animant les jeunes et en les faisant interagir à ce qu’ils écoutent. Par la suite, les enfants sont amenés à créer un personnage sur un grand papier parchemin.
  • Heure du conte Genre : Conte Clientèle : enfant ou adolescent durée : 50 minutes Marie-Soleil Roy vient raconter pour les enfants son conte Sudsud-Ouest, Le silence ou pour les adolescents son conte La Faille. Deux contes contemporains inspirés des jeunes.

 

Un commentaire…

Lien : Artiste à l’école

Atelier en théâtre proposé sur le site du ministère des communications du Québec : Après avoir établi un contact de convivialité avec les jeunes, l’artiste propose de créer un court monologue inspiré d’un fait vécu. L’objectif de la rencontre est de théâtraliser un moment de vie de l’élève. Les échanges débutent par un bref exposé sur la consistance du monologue, puis les participants sont invités à raconter leur histoire par l’intermédiaire de l’écriture dramatique. Ils réalisent ainsi que tout peut être transformé en acte théâtral, de la simple anecdote à l’exploit le plus extraordinaire. L’élève est amené à se référer à lui-même et à sa propre histoire afin de se transposer ultimement en personnage imaginaire qui exprimera ses désirs les plus fous et ses quêtes secrètes. L’élément de départ du soliloque peut être un objet personnel, une musique affectionnée, une anecdote passée ou un évènement survenu en classe.

Les ateliers proposés amènent doucement l’élève à s’exprimer devant ses pairs, à se raconter, à interpréter, à être entendu et à travailler sa confiance en lui. L’écriture d’un monologue à partir de leur propre vie enjolivera et magnifiera l’image qu’ont les jeunes d’eux-mêmes. Le monologue peut s’inscrire dans tout type de projet à teneur sociale, environnementale ou autre. En transformant la réalité en chimère, le monologue est un excellent véhicule d’idées. Les ateliers sont adaptés aux différents groupes d’âge. En collaboration avec l’enseignant, l’artiste peut lier la partie créative de l’atelier à un thème particulier.

Mosaïque humaine après une heure d’atelier en théâtre avec Marie-Soleil

img_2307

Rencontre écrivaine à l’école…

Atelier sur l’illustration d’un livre jeunesse…